Accueil
  • BSA Shop Libourne Logo.jpg
  • conseil_general_gironde.jpg
  • conseil_regional_aq.jpg
  • cycles_l_dumont.jpg
  • EWAD.jpg
  • fede_fra_tri.jpg
  • gironde-departement-logo.jpg
  • KUOTA.jpg
  • logo_Lucas.jpg
  • passetime.jpg
  • Skechers logo.jpg
  • smartathletelogoslogan.jpg
  • vente-encheres.png
  • ville_libourne.jpg
  • zone3.jpg

Flash Info

  • phoca_thumb_l_Ambiance avant le depart.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC04275.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04517.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04521.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04522.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04527.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04534.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04539.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04571.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04575.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04576.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04636.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04675.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC04685.JPG
  • phoca_thumb_l_DSC_0207.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0209.jpg
  • phoca_thumb_l_DSC_0215.jpeg
  • phoca_thumb_l_DSC_0217.jpeg
  • phoca_thumb_l_DSC_0227.jpeg
  • phoca_thumb_l_DSC_0251.jpeg
  • phoca_thumb_l_DSC_0287.jpeg
  • phoca_thumb_l_DSC_0308.jpeg
  • phoca_thumb_l_image coeur FdL 2014.jpg
  • phoca_thumb_l_Jean-Pierre ASTUGUE-1.jpg
  • phoca_thumb_l_P8310262.JPG

2017 Alpe dHuez(Récit de Céline Bitard)

Le 28 juillet dernier, Bernard Collet, mon mari Olivier et moi étions dans les Alpes pour vivre le mythique Triathlon de l'Alpe d'Huez.

Ce triathlon c'était mon cadeau, pour fêter mes 40 ans, pour inscrire cette nouvelle décennie en lettres de joie et d'émotions quand un jour l'heure du bilan arrivera.

L'Alpe d'Huez c'est comme Embrun, toute une semaine dédiée aux sports enchaînés, la grande fête du triathlon avec des athlètes partout du matin au soir. Mais l'Alpe d'Huez c'est aussi et surtout ses 21 lacets à gravir bien plus valonnés que les routes des Landes (petit clin d'oeil ici à Vincent Dugos auteur de la comparaison). Après une semaine à digérer l'aventure, bien que toujours sur mon nuage, je souhaitais revenir sur ce que j'ai vécu. L'Alpe d'Huez c'est 14 kms d'ascension pure les 2 premiers kms enregistrent un pourcentage de pente à plus de 10% puis on tourne sur les 3 kms suivant au delà des 8% de moyenne, un petit répit de 500m se fait jour à ce moment là à 7% puis c'est reparti pour 3kms de nouveau à plus de 8% de moyenne, de nouveau un petit répit de 500m à 6,6% puis encore 3kms à plus de 8% de moyenne avant enfin la délivrance quand les 1ères maisons de la station pointent leurs nez sur 2 kms avant l'entrée dans le parc à vélos.
Lire la suite

Vendredi 28 juillet c'est de bon matin, bien que le coup d'envoi n'ai été donné qu'à 14h, que Bernard, Olivier et moi avons déposé dans le parc à vélos numéro 2 nos affaires de course à pied.

Après un repas du sportif qui va faire de l'endurance....départ sur nos bécanes pour le site de Vaujany où aura lieu la natation soit 45 min de route avec 95%de descente....je ne sais pas si c'est moi mais je trouve qu'il fait chaud!!!.....les descentes un vrai régal aaahhhh si seulement on pouvait faire que descendre.

Arrivée sur place installation des affaires et longue attente sous un soleil de plomb qui se ressent d'autant plus que l'on se trouve dans une cuvette....j'en profite pour m'isoler à l'intérieur de moi.

Ca y est c'est l'heure du briefing....bordel enfiler les combinaisons est un vrai calvaire sous cette chaleur......vivement qu'on se mette à l'eau....on est finalement 1400 à prendre le départ....ça fait beaucoup de monde à mettre à l'eau, en effet, l'accès au lac se fait via différents paliers tapissés d'un revêtement gris, somme toute, ultra glissant, heureusement que les bénévoles sont là pour éviter les grosses chutes (l'organisation a mis en ligne un petit film sur la course ça vaut le coup surtout pour le départ).

2017 Alpe dHuez 2L'eau enfin.....ahhhhh....qui a dit qu'elle était à 17,5??!!!....elle est à 2 degrès oui!!!....la différence de température est saisissante...je me mets à nager pour rejoindre l'autre rive.....Olivier est là pas très loin....il veut que l'on s'avance mais moi pas!!!.....je ne veux pas prendre de coups....le départ du paratriathlète est donné....ça y est dans quelques minutes se sera à mon tour....je vois tout ce monde en ligne dans l'eau c'est géant.....le lac au milieu des montagnes.....j'y suis....euhhh mais c'est la corne de brume??!!! Vu comme ça castagne et éclabousse devant on est bien parti.....euhhh mais je nage où moi?? Pffff trop de monde!!!

J'essaie de me faufiler....Olivier pas loin plus en mode puissance trace un passage.

Là aucune chanson dans ma tête j'essaie de me faire une place pour poser ma nage......j'y arrive seulement presque 100m avant le passage de la 1ère bouée, laborieux. J'ai eu le temps de me demander pourquoi tout ces gens voulaient barboter dans la même pataugeoire que moi??.....pourquoi je me prenais des branches car je n'avais pas remarqué de forêt au milieu du lac??....faire l'idiote fait passer le temps plus vite....ça y est je vois le fond....des rochers, je peux poser le pied en attendant qu'un bénévole me sorte de l'eau mais fausse joie je n'ai toujours pas pied....en train de flotter j'attends qu'un bénévole m'arrache de l'eau car c'est le sentiment que j'ai quand mon tour arrive enfin....

Olivier arrive et on se prépare pour le gros plat de résistance....l'ascension de Huez.....la sortie du parc à vélos....ben.....c'est la foire car tout de suite on se paye une belle côte et bien entendu tout le monde n'a pas mis le bon braquet sur son vélo.

Le départ vélo est TOP je me sens bien....je ne sens pas mes jambes....je suis contente de ma natation....je suis motivée.....motivée....les encouragements du public font chaud au coeur....

Les 15 kms jusqu'au point zéro de l'ascension passent pour moi très vite....Bernard hier m'avait donné quelques conseils pour aborder la toute 1ère montée du coup je ne réfléchi pas je mets en application.

C'est les 3 1ers kms qui vont être les plus durs alors je me mets en phase avec le mot gestion et je commence à monter....tranquille.....Olivier devant en mode je fais du tourisme me laisse doucement le rejoindre...je serre les dents grrrr....que c'est dur!!!....dans ma tête tourne en boucle "cadence....tranquille.....à la Garde c'est fini et 1er ravito"....2ème km mon Dieu mais qu'il fait chaud....j'ai l'impression de brûler....on est en groupe et tout le monde fait la tête....maigre réconfort...La Garde semble à l'autre bout du monde.

Grrr je dois tenir....je continue à pédaler et à pédaler encore.....La Garde enfin....boire boire du frais mes bidons sont remplis de boissons déjà chaudes....je m'asperge d'eau....me fais doucher pour faire baisser cette maudite température corporelle  et c'est reparti.....pédaler et pédaler encore....j'ai chaud très chaud horriblement chaud....ça tape fort dans ma tête et rien de positif ne me vient....je me rappelle juste que c'est moi qui ai voulu le vivre....que c'est mon rêve alors que je ne dois pas lâcher....je sais que j'ai une sale tête parce qu'Olivier me demande si ça va??....je ne peux que répondre que j'en peux plus tout en sachant au fond de moi que l'abandon est inenvisageable!!!....il me dit de m'arroser....mais je n'ai que de l'eau chaude alors j'attends le ravito suivant....

Pédaler comme un escargot voilà ce que je fais tellement j'ai l'impression de ne pas avancer pourtant lacet après lacet le chiffre qui annonce le sommet se rapproche....dans un virage, gros coup au moral car je réalise pour la voir pleinement que je ne profite même pas de la monatgne....je réalise que je souffre....souffre et ça gâche tout le plaisir...alors pour ne pas être volé de ce moment unique je m'oblige à regarder autour de moi....cascades....châlets....etc....

2ème ravito arrive, enfin, 5 kms et c'est le sommet...je fais le plein des bidons...douche à nouveau...prendre le temps....moral qui remonte....je repars fraîche avec le sourire et un mari toujours présent et qui ne cesse de m'encourager...très vite la fraîcheur disparaît, je brûle de nouveau, ma bouche est malgré la quantité absorbée totalement sèche...mon Dieu mais pourquoi fait il si chaud??....impression de brûler de l'interieur...

Nouveau virage plus que 3....j'ai mal à mon ischio gauche depuis un bon moment mais là dès que je me mets en danseuse ça devient critique....mes loulous, je pense à eux....les larmes menacent sérieusement....c'est si dur!!! Pourquoi mercerdi matin, quand on a fait une partie de la reconnaissance c'était plus facile??!!

Tenir tenir et enfin dernier virage...on est à Huez, Olivier est à 200m devant....il se retourne régulièrement mais dès qu'on arrive aux 1ères habitations de la station il cesse de le faire.....il sait que c'est fini et que ce n'est pas maintenant que je vais lâcher.

Les barrières 1km plus loin....le parc à vélos tout près.....transition....je teste mes jambes, elles sont toujours là....Olivier affiche un sourire jusqu'aux oreilles "Titi on l'a fait...on l'a monté cet Huez oui!!!"...je ris...je réalise....on est au milieu du parc à discuter tranquillou en se changeant....j'entends le speaker....je ne pense plus qu'à une chose....le tapis bleu...l'arche d'arrivée.

Départ sur la course à pied prudent mon ischio refuse que je l'oublie.....on trotte jusqu'au 1er sentier de montagne et là de nouveau une montée....courir s'avère impossible pour moi alors on marche main dans la main....

Et là, enfin, je savoure tout est si beau....j'ai oublié qu'il y a quelques minutes encore je souffrais tant dans cette ascension.Mon Rêve est là, parfait, intact, suis heureuse même si les kms se succèdent lentement car on alterne course à pied et marche rapide. On arrive, enfin, après une grosse longue côte à la fin du parcours et à nouveau les barrières nous accueillent...le public nous encourage....c'est géant...Bernard déjà arrivé et Sandrine nous retrouvent et participent aux encouragements...dernière montée et cette fois-ci en courant portés par le public et le speaker qui n'a cessé de mettre une ambiance de fou pendant toute la semaine

Le tapis bleu.....les gens tendent leurs mains vers nous pour qu'on y tape....les cris,les bravos....c'est fort....les larmes débordent...vraiment c'est géant rien que pour vivre ce moment là, je suis prête à refaire l'ascension, c'est magique!!! On est finisher!!!

Quelques minutes après, assise avec mon polo de finisher dans les mains pleinement consciente cette fois-ci...j'accueille dans mes bras une jeune fille que j'avais dépassé dans la montée et à qui j'avais dit de ne pas lâcher car je l'attendais en haut....dans les bras l'une de l'autre on se dit qu'on l'a fait...qu'on a réussi et on pleure de bonheur...pour ça aussi je serai prête à refaire l'ascension.

Je crois que je vais revenir avec plus d'entraînement car cette saison, en effet, cela a été un peu compliqué de tout concilier...histoire de profiter avec un grand P.

Un grand merci et bravo à Bernard pour tous ses conseils, son attention et ses encouragements....

Un imense merci à toutes les personnes qui m'ont encouragée via les réseaux souciaux....votre soutien m'a énormement touché et aidé.

Enfin, un merci format planétaire à mon mari le 1er parmi les 1ers de mes supporters...d'avoir été à mes côtés...d'avoir été celui sur qui mes yeux pouvait se poser, pour dire "je vais tenir" parce que les mots ne sortaient plus.....d'avoir cru en moi sans jamais laisser place au doute.....d'avoir été certain que je ferai de mon rêve une réalité.

 

Statistiques

Visiteurs
101
Articles
933
Liens internet
19
Compteur d'affichages des articles
1265939

Revue de presse

Sud-Ouest - 03 mai 2017 - Aquathlon de Bergerac

Pardon à Laurine pour le Bug: Laurine est bien Championne d'Aquitaine, mais en catégorie SENIOR

Sud-Ouest - 26 avril 2017 - Triathlon Arcachon

Qui est en ligne ?

Nous avons 205 invités et aucun membre en ligne

 ville libourne    logo Lucas    zone3     cycles_l_dumont     passetime     ZONECOURSE_web_2                    
Skechers logo  EWAD  KUOTA  BSA Shop Libourne Logo  gironde departement logo  smartathletelogoslogan